Symptôme - Confusion et perte de mémoire dans la maladie d'Alzheimer

Confusion et pertes de mémoire


Les personnes atteintes par la maladie d’Alzheimer peuvent perdre le souvenir des personnes proches, des endroits et des choses de la vie courante. Ce sont peut-être les manifestations d'une des maladies les plus déroutantes pour les proches. Il faut donc s’habituer à vivre avec et instaurer des stratégies pour y pallier.

A quoi s'attendre 


Les difficultés engendrées dans le stade précoce de la maladie peuvent créer des déficits légers de la mémoire et de l’orientation. La personne pourra être consciente, parfois frustrée, des changements se mettant en place à cause de la maladie, notamment les soucis de mémoire, d’orientation et de compréhension.


Dans les stades plus avancés de la maladie, les pertes de la mémoire et de l’orientation deviennent beaucoup plus sévères. Les personnes pourront ne plus être capables de reconnaître des proches, des endroits familiers, le passage du temps. De plus, les personnes n’auront plus la capacité de reconnaître l’utilité de toutes les choses.


Ces troubles causés par la maladie d’Alzheimer peuvent être incorrectement qualifiés de sénilité. La sénilité fait référence à un phénomène normal de vieillissement entraînant une baisse des capacités cognitives.

Causes


La destruction des cellules par l’avancée de la maladie est la cause sous-jacente de la désorientation et des pertes de mémoire. Il n’est pas possible avec les moyens médicamenteux que nous utilisons de nos jours de stopper la maladie d’Alzheimer mais seulement d’en enrayer les manifestations.
Il faut garder en tête que plusieurs autres facteurs peuvent venir influencer l’apparition des symptômes, comme l’isolation  et la dépression, les douleurs physiques et les infections. Si vous notez une aggravation des troubles, pensez à consulter le médecin en charge de la personne.

Comment les gérer


●    Restez calme. Essayez de ne pas vous frustrer quand la personne n’arrive pas à se rappeler de votre prénom, ou quand la personne n’arrête pas de répéter une question


●    Répondez à une question de manière très concise en appuyant sur les termes qui sont essentiels


●    Essayez de présenter à la personne des images plutôt que des mots


●    Essayez de déterminer avec la personne où sa réflexion se trouve dans le temps. Les personnes Alzheimer tendent à se remémorer les faits anciens plus facilement que les faits récents. Essayez de poser des questions au sujet de cette période (jeunesse, naissance de son premier enfant, etc...) pour stimuler la mémoire.


●    Essayez de corriger les erreurs par des suggestions. Si une personne ne se rappelle pas du nom d’une personne, vous pouvez lui dire : « Je pense que c’est votre petite fille Julie »


●    Quand vous vous adressez à la personne, faites en sorte de monopoliser toute son attention (avec un contact visuel et physique)


●    Essayez d’éliminer toutes les sources de distraction quand vous transmettez des informations importantes à la personne