Fiches pratiques - L'habillage et la toilette dans la maladie d'Alzheimer

L'habillage et la toilette

Aider une personne à maintenir son apparence permet de conserver une bonne estime personnelle. La toilette et l’habillage peuvent devenir des tâches assez compliquée pour les personnes atteintes par la maladie d’Alzheimer. Vous trouverez dans cette page des techniques permettant de rendre cette tâche plus aisée.

L’habillage


Lors de l’avancée dans la maladie, les personnes atteintes auront toujours plus de difficultés à choisir des vêtements et à s’habiller, ce qui peut devenir très frustrant. La personne peut ne pas se rappeler comment s’habiller, être débordée par les choix ou la tâche en elle-même.

Pour aider la personne :

 

  • Simplifiez les choix : évitez l'excès de vêtements disponibles dans l’armoire. Si possible, laissez la possibilité à la personne de choisir ses propres vêtements, mais pas plus de deux choix.
  • Organisez la tâche. Présentez à la personne les vêtements dans l’ordre dans lequel ils doivent être mis.
  • Choisissez des vêtements simples et confortables. Les chemises, gilets et blouses sont plus faciles à enlever que les autres vêtements que l’on doit retirer par le haut. Vous pouvez substituer les boutons par des scratchs pour simplifier encore la tâche.
  • Choisissez des chaussures confortables. Les chaussures devront être bien adhérentes si possible.
  • Restez flexible. Une personne voudra peut-être s’habiller de la même façon tous les jours. Il vous faudra donc acheter plusieurs exemplaires du même vêtement. Gardez en tête que la personne doit garder une bonne hygiène, il est donc important de changer les sous-vêtements le plus souvent possible, afin d’éviter les infections urinaires et autres problèmes de santé.

La toilette

 

Une personne démente peut oublier comment entretenir ses cheveux, couper ses ongles ou comment se raser. Elle peut aussi oublier la fonction de certains objets comme les rasoirs et les peignes.

  • Maintenez des routines de toilette. Si la personne avait l’habitude d’aller chez une esthéticienne ou chez un coiffeur, continuez ces habitudes le plus longtemps possible. Si l’expérience devient trop stressante pour la personne, vous pouvez faire venir différents corps de métier directement à domicile.
  • Utilisez les cosmétiques et ustensiles de toilette préférés de la personne.
  • Faites votre toilette en même temps que celle de la personne. La personne pourra imiter vos mouvements.
  • Utilisez des ustensiles de toilette moins dangereux que ceux plus conventionnels (rasoir électrique par exemple).